Coronavirus - Le gouvernement flamand prend encore diverses mesures

Publié le à BRUXELLES (Belgique)

Le gouvernement flamand a décidé vendredi de subventionner 400 lits dans des centres de revalidation et des instituts de convalescence pour les réserver à des patients Covid qui peuvent quitter l'hôpital mais pas encore rentrer chez eux.Il a également conféré aux contrôleurs De Lijn le pouvoir d'infliger une amende administrative de 250 euros aux passagers des transports en commun qui ne porteraient pas de masque. Comme ce fut le cas lors de la première vague, il a aussi à nouveau autorisé aux corbillards de transporter plusieurs défunts. L'exécutif flamand a en outre suspendu l'obligation d'un deuxième contrôle médical avant une crémation, une mesure destinée à soulager la charge de travail des médecins. Ce deuxième contrôle était exigé pour détecter un éventuel décès suspect. Il a également réintroduit la compensation pour les parents d'enfants qui ne peuvent être reçus dans les structures de gardiennage. (Belga)
© 2020 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info