Coronavirus - Les Affaires étrangères demandent à Berlin et La Haye de revoir leurs mesures pour Anvers

Publié le à BRUSSEL (Belgique)

Le ministère des Affaires étrangères belge a demandé aux Pays-Bas et à l'Allemagne de réviser leurs mesures de quarantaine obligatoire pour la province d'Anvers, rapportent plusieurs médias. L'information a été confirmée à Belga.Depuis le 29 juillet, toute personne qui se rend aux Pays-Bas depuis la province d'Anvers en Belgique doit respecter une quarantaine de dix jours. En Allemagne aussi la province a été classée depuis le 5 aout comme région à risque. Cela signifie que toute personne qui se rend en Allemagne après avoir séjourné à Anvers au cours des deux semaines précédentes doit se soumettre à une quarantaine, à moins qu'un test négatif pour le coronavirus soit présenté. "Sur base d'une demande du gouverneur de la province d'Anvers, les Affaires étrangères ont demandé à Berlin et La Haye de prendre contact avec les autorités locales", a confirmé Marie Cherchari porte-parole adjointe du Service public fédéral (SPF) Affaires étrangères. Les deux pays exigent aussi des quarantaines pour les voyageurs venant de la région bruxelloise, mais "cette question n'a pas encore été abordée", selon Mme Cherchari. (Belga)
© 2020 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info