Coronavirus - Les artistes de La Monnaie Occupée attendent plus que des assouplissements

Publié le à BRUXELLES (Belgique)

Le collectif 'Bezet La Monnaie Occupée' a estimé vendredi soir que la confirmation par le comité de concertation (Codeco) des assouplissements décrétés le 14 avril dernier ne constituent pas des réponses à ses revendications pour le secteur culturel. Ceux-ci prévoient une augmentation de la jauge à 50 personnes pour les événements en extérieur au 8 mai et la réalisation de tests en intérieur durant la semaine prochaine."On n'attend plus grand-chose du Codeco, car on s'habitue presque à ce mépris de la culture", défend un porte-parole du collectif. "On ne demandait pas d'assouplissements. On demandait que la culture soit garantie comme un bien public inaliénable, qui doit en tout temps continuer d'exister". Il avance que des études aux Pays-Bas et en Espagne et les observations réalisées en août et en septembre en Belgique infirment l'idée préconçue que la culture est un lieu de grande contagion. "C'est une question de choix politique, car la culture n'est pas plus une source de contaminations que les commerces, le travail ou les transports", continue le porte-parole du collectif 'Bezet La Monnaie Occupée'. "Le Codeco a de nouveau une vision sur le court terme, ce qui génère de la colère et des difficultés psychologiques. Il n'y a aucun horizon qui se dessine. Cela changerait pourtant la manière dont on est en train d'attendre". Le mouvement Still Standing for Culture, qui rassemble des acteurs culturels de Bruxelles et de Wallonie, a quant à lui affirmé vendredi matin, que quelles que soient les décisions prises par le comité de concertation, il maintiendra sa programmation culturelle de reprise entre le 30 avril et le 8 mai. Les lieux culturels qui rouvriront leurs portes à partir de la semaine prochaine malgré l'interdiction actuelle pour cause de pandémie ne seront pas privés de leurs subventions, a assuré la ministre francophone de la Culture, Bénédicte Linard. (Belga)
© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info