Coronavirus - Les États-Unis et l'Australie imposent une interdiction d'entrée depuis l'Inde

Publié le à WASHINGTON

Suivant l'exemple de plusieurs pays européens, les États-Unis et l'Australie ont décidé de restreindre le trafic de passagers en provenance d'Inde. Des centaines de milliers de nouveaux cas de coronavirus y sont désormais enregistrés quotidiennement et, chaque jour, des milliers de personnes y décèdent de la maladieLe président américain Joe Biden a décidé vendredi d'imposer dès la semaine prochaine des restrictions aux voyageurs en provenance d'Inde. "Suivant les conseils de Centres de prévention et de lutte contre les maladies (CDC), l'administration va imposer des restrictions sur les voyages depuis l'Inde", a indiqué la Maison Blanche. Cette décision entrera en vigueur le 4 mai, soit mardi, a-t-elle ajouté. La plupart des étrangers ne pourront alors plus entrer aux États-Unis depuis l'Inde. L'Australie a, elle, décidé d'interdire l'entrée sur son territoire à ses citoyens et résidents qui se sont rendus en Inde au cours des deux dernières semaines. Cette mesure sera effective à partir de lundi et ceux qui ne s'y conforment pas risquent une peine de prison en plus d'une amende. D'autres pays ont imposé des restrictions aux voyageurs venant d'Inde. En France, ils sont soumis à un isolement obligatoire de dix jours à leur arrivée. La Belgique a décidé mardi de leur interdire l'entrée. Le variant indien du coronavirus, repéré dans au moins 17 pays dont la France, le Royaume-Uni ou l'Allemagne, est suspecté d'être plus contagieux, voire d'entraîner une baisse d'efficacité des vaccins, mais les inconnues restent nombreuses. L'Inde, submergé par une flambée des cas de Covid-19, manque de lits, de médicaments et d'oxygène pour soigner ses malades. Vendredi, 385.000 nouvelles contaminations y ont été déclarées en 24 heures, un record mondial, et près de 3.500 décès ont été recensés. (Belga)
© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info