Coronavirus - Les masques en tissu ne seront plus acceptés dans les institutions de soins en Flandre

Publié le à Bruxelles (Belgique)

Les masques en tissu ne seront plus autorisés dans les établissements de soins en Flandre. Les visiteurs devront être affublés d'un masque chirurgical tandis que le personnel d'une série d'institutions devra porter un masque FFP2, a indiqué mercredi la présidente de la taskforce "Soins" flamande Karine Moykens.Il avait déjà été annoncé que le masque FFP2 serait rendu obligatoire au nord du pays dans les maisons de repos et de soins à partir de lundi. A Bruxelles, cette mesure est en vigueur depuis mardi déjà tandis qu'en Wallonie, elle est en discussion. Mais c'est toute la politique concernant les masques qui est revue : ainsi le masque en tissu - lavable et réutilisable - devient interdit tant pour le personnel que pour les visiteurs et visiteuses dans les maisons de repos, les centres de revalidation, les maisons de soins psychiatriques et les institutions pour les personnes handicapées. La taskforce "Soins" flamande étend aussi l'obligation du FFP2 pour le personnel des centres de jour, des maisons de convalescence, les maisons de soins psychiatriques et dans le secteur de l'aide aux personnes handicapées si des personnes à risque y sont également prises en charge, a précisé Mme Moykens. Dans le reste du secteur de l'aide aux personnes souffrant d'un handicap et les centres de revalidation, les masques FFP2 seront recommandés. Pour les soins généraux et à domicile, il est examiné quand et où un masque est nécessaire. Pour tous les établissements de soin flamands, les membres du personnel qui ont eu un contact à haut risque devront porter un masque FFP2 pendant les dix jours qui suivent ce contact. (Belga)
© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info