Coronavirus - Les traceurs de contacts seront deux fois plus nombreux à Bruxelles

Publié le à BRUXELLES (BELGIE)

Le nombre de traceurs de contacts qui assurent le suivi des cas Covid-19 positifs et des contacts à haut risque à Bruxelles doublera dès la semaine prochaine, a annoncé mercredi la responsable du Service de l'inspection de l'hygiène de la Commission communautaire commune (Cocom), Inge Neven. L'augmentation significative du nombre d'infections a pris de court les services chargés du "contact tracing" en Wallonie et à Bruxelles, rapportaient mercredi De Standaard et Le Soir.Le nombre de traceurs de contact passera de 75 à la mi-septembre à 165 agents dès la semaine prochaine. "Mais ces personnes doivent être formées. La vitesse de la recrudescence de l'épidémie est difficile à suivre", déclare Inge Neven. "Jusqu'à présent, la grande majorité des personnes sont appelées dans les 48 heures", précise-t-elle. Quinze pour cent des tests réalisés à Bruxelles se révèlent positifs, ce qui signifie qu'une personne sur sept peut transmettre le virus. Jusqu'où ce pourcentage devrait-il diminuer? Le baromètre attendu d'ici un mois devrait clarifier les choses, estime Mme Neven. "Il est encore trop tôt pour commenter ces chiffres", dit-elle, tout en jugeant la situation actuelle trop dangereuse et en affirmant "mettre le contact tracing sous pression". (Belga)
© 2020 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info