Coronavirus - Pérou: 17 policiers morts du Covid-19

Publié le à LIMA (PER)

Dix-sept policiers sont morts du Covid-19 au Pérou en tentant de faire appliquer le confinement imposé au pays depuis le 16 mars, selon les autorités et les médias officiels.Le gouvernement péruvien a reconnu il y a quelques jours que le nouveau coronavirus avait infecté au moins 1.300 policiers sur un total de 140.000 dans tout le pays. "Dix-sept policiers sont morts sur l'ensemble du territoire dont 11 à Lima", a annoncé le tout nouveau ministre de l'Intérieur Gaston Rodriguez, entré en fonctions vendredi après la démission surprise de son prédécesseur. Ce bilan élevé est lié au fait que les policiers "sont exposés (au virus) quand ils interviennent auprès de gens qui ne respectent pas mesures décidées pour contenir la propagation du coronavirus", a indiqué samedi l'agence de presse officielle Andina. Le ministre péruvien de l'Intérieur Carlos Moran a créé la surprise vendredi en démissionnant de son poste en pleine épidémie, alors qu'il était critiqué pour le grand nombre de policiers contaminés. Il a été remplacé par Gaston Rodriguez, un général de police nommé par le chef de l'Etat Martin Vizcarra. Au total, le Pérou a enregistré à ce jour plus de 25.000 contaminations et 700 morts, selon un décompte de l'université américaine Johns Hopkins. Le pays sud-américain est depuis le 16 mars dans le confinement, qui durera au moins jusqu'au 10 mai. Il a fermé ses frontières. (Belga)
© 2020 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info