Coronavirus - PV et plainte pour une seringue utilisée deux fois pour la vaccination d'un enfant

Publié le à BRUXELLES (Belgique)

Un procès-verbal a été dressé au sujet d'un incident lors de la vaccination d'un enfant avec une seringue vide usagée. Les parents de l'enfant ont l'intention de porter plainte contre les collaborateurs impliqués confirme le bourgmestre d'Evergem Joeri De Maertelaere.Le centre de vaccination a entrepris la campagne de vaccination des enfants de 5 à 11 ans samedi. Un des infirmiers chargés de l'inoculation des vaccins avait, sous forme de blague, caché une seringue usagée vide et avec une autre étiquette dans la boite des vaccins. Un de ses collègues a cependant bien inséré cette seringue usagée dans le bras d'un enfant avant de se rendre compte qu'il s'agissait d'un vaccin vide. Les infirmiers concernés ont immédiatement été suspendus. Un P-V a été dressé et transmis au parquet, a confirmé le bourgmestre. La police a entendu les personnes impliquées mais il n'est pas encore établi quelles poursuites judiciaires encourt ces infirmiers. Selon le bourgmestre, les parents de l'enfant, une fille de 11 ans, ont indiqué qu'ils comptaient introduire une plainte contre ces employés. Ils risquent aussi des sanctions disciplinaires. (Belga)
© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info