Coronavirus - Quatre travailleurs sur dix sont stressés par rapport au coronavirus

Publié le à BRUXELLES (Belgique)

Près de quatre travailleurs sur dix ressentent plus de stress au travail en raison de la crise du coronavirus, indique vendredi le prestataire de services RH Acerta dans une enquête. Autre donnée frappante: un quart des collaborateurs (24%) indiquent être moins heureux."Le stress, l'incertitude et la peur sur le lieu de travail ont un effet paralysant. C'est précisément maintenant que la flexibilité et la créativité sont particulièrement importantes. De plus, cela est épuisant et pèse sur la productivité, ce que les collaborateurs eux-mêmes reconnaissent. Une partie de l'explication réside peut-être aussi dans l'augmentation de la charge de travail et le fait que la frontière entre vie privée et vie professionnelle s'estompe", explique Acerta. Plus de la moitié des collaborateurs (52%) sont d'avis que l'entreprise est prête à un reconfinement, si celui-ci devait se produire. Cela ne signifie cependant pas qu'ils pensent pouvoir s'en sortir indemnes: un sur cinq craint pour son propre emploi, 18% redoutent une faillite si cela devait arriver. Malgré tout, la plupart des collaborateurs sont très satisfaits de la manière dont leur employeur garantit la sécurité physique au bureau. Au total, 75% des sondés se disent rassurés à ce sujet. "Les règles concernant la distanciation et l'hygiène sont donc bien respectées sur le lieu de travail. Les employeurs ont été stricts à ce sujet car il faut à tout prix éviter un reconfinement. Les chiffres font également valoir la nécessité d'éviter un reconfinement général avec passage au travail à domicile permanent", souligne Acerta. (Belga)
© 2020 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info