Coronavirus - Un cluster a été détecté à la centrale d'appels 101 de la police à Bruxelles

Publié le à BRUXELLES (BELGIQUE)

Plusieurs travailleurs du Centre de Communication et d'Information (CIC) de la Région de Bruxelles, qui héberge la centrale d'appels 101 de la police, sont en quarantaine après avoir été infectées par le coronavirus, a indiqué samedi la police fédérale dans une communication écrite, confirmant une information parue dans plusieurs médias. Cela ne porte cependant pas à conséquence pour les gens qui tentent de joindre les secours.Il y aurait une vingtaine de personnes testées positives sur la centaine de membres du personnel, selon Sudinfo. Un "super-contaminateur" serait à l'origine du nombre élevé de contaminations. Une personne aurait par ailleurs été infectée de manière isolée au variant sud-africain, toujours selon Sudinfo. Contrairement à des informations diffusées par plusieurs médias, la centrale 112, hébergée dans la caserne principale située avenue de l'Héliport à Bruxelles, n'est pas touchée, a fait savoir le porte-parole des pompiers de Bruxelles, Walter Derieuw. Celle-ci gère les appels pour les ambulances, les pompiers et par défaut des appels pour la police non dirigés via les menus d'accueil. La police fédérale n'était pas joignable samedi pour confirmer ou infirmer les informations données par Sudinfo sur le nombre de personnes infectées. Cette dernière a toutefois indiqué dans sa communication que des tests sont effectués au sein du personnel : "on passe à la recherche de clusters afin de pouvoir continuer à travailler avec les personnes non positives". Le recours au télétravail est aussi de rigueur pour le service d'assistance. "Nous travaillons avec des effectifs minimums et une reprise partielle par d'autres CIC", poursuit la police fédérale. "De cette manière, le service à la population est garanti".   (Belga)
© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info