Coronavirus - Unia invite à la vigilance face au risque de dérives du Covid Safe Ticket

Publié le à Bruxelles (Belgique)

Unia, le service public chargé de lutter contre la discrimination, de promouvoir l'égalité et de protéger les droits fondamentaux, appelle à la vigilance au sujet des dérives du Covid Safe Ticket, après avoir déjà reçu plusieurs signalements et plaintes, rapporte L'Avenir mardi."On reçoit de plus en plus de signalements divers, mais aussi de questions", précise Patrick Charlier, le directeur de l'organisme indépendant. "Des clubs de sports qui nous demandent s'ils peuvent organiser des entraînements séparés pour les vaccinés et les non-vaccinés, ou des organisateurs d'événements qui voudraient n'obliger que les non-vaccinés à porter un masque". Or, "l'état de santé relève du secret médical, de la vie privée. En ce sens, la discrimination risque de s'étendre", relève-t-il.  M. Charlier note aussi que l"on se retrouve avec un problème de proportionnalité de la mesure". "La société se polarise entre vaccinés et non-vaccinés. Or on parle bien de l'état de santé, et donc c'est un risque de discrimination sur cette base", dit-il. "Pour nous, cela devient difficile. On se retrouve dans une société de contrôle et on voit que les mesures prises portent atteinte aux droits fondamentaux. Parfois c'est justifié, mais notre crainte est que cela se banalise et que l'on reste dans cette société-là. On aura des difficultés à revenir en arrière. C'est un appel à la vigilance que nous voulons porter". (Belga)
© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info