Coronavirus - USA: la principale autorité sanitaire en faveur de la réouverture des écoles

Publié le à WASHINGTON (USA)

Les Centres américains de prévention et de lutte contre les maladies (CDC) ont publié vendredi de nouvelles directives dans lesquelles ils appellent les écoles à rouvrir dès que possible, en proposant un plan détaillé visant à y limiter la propagation du Covid-19.La stratégie inclut port du masque, lavage des mains, désinfection et traçage des cas contacts, mais ne s'attarde pas vraiment sur la ventilation alors même qu'elle représente le principal moyen de transmission du virus. Et bien que les CDC recommandent qu'enseignants et personnel soient vaccinés dès que c'est possible, ils ne mentionnent pas si cela est nécessaire pour une réouverture. Or cette question fait l'objet de vifs débats, notamment au sein des syndicats enseignants. Le document recommande diverses approches concernant la réouverture des établissements, en fonction du nombre de nouveaux cas pour 100.000 habitants sur les sept derniers jours dans les zones concernées. Parce que les enfants plus jeunes présentent moins de risques que ceux plus âgés, les CDC recommandent que dans les régions où la transmission est conséquente (50 à 99 nouveaux cas pour 100.000 personnes) les écoles et lycées passent à l'enseignement hybride. Là où le niveau de transmission est considéré comme élevé (plus de 100 nouveaux cas pour 100.000 personnes), ces établissements devraient passer à l'enseignement virtuel seul, à moins qu'ils ne soient déjà ouverts et qu'ils n'aient enregistré que peu de cas. Les écoles sont en outre fortement encouragées à mettre en place des "capsules" (des groupes d'élèves) pour faciliter le traçage des cas contacts. Selon les CDC, le plan est en grande partie motivé par la nécessité de l'équité entre élèves. Rochelle Walensky, qui dirige les CDC, a indiqué lors d'un briefing téléphonique que bien que les enfants puissent contracter le Covid-19, "moins de 10% des cas de Covid-19 aux Etats-Unis ont été enregistrés chez les enfants et adolescents âgés de 5 à 17 ans". Reste à voir comment les puissants syndicats enseignants vont répondre à ces directives. Les situations sont très diverses selon les Etats et la nature des écoles (publiques, privées, religieuses) et un bras de fer oppose autorités et enseignants autour de la réouverture des établissements. (Belga)
© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info