Coronavirus - Verviers "mise autant sur la prévention que la répression" contre le Covid-19

Publié le à VERVIERS (BELGIUM)

La Ville de Verviers "misera autant sur la prévention que la répression afin de lutter contre le Covid-19", a annoncé mardi la bourgmestre Muriel Targnion au regard du rebond épidémiologique connu par la ville wallonne, désormais considérée comme l'une des villes belges les plus touchées par le virus. Au regard de ce constat, la bourgmestre de Verviers a décidé de prioriser certaines cibles et d'adopter à la fois une attitude tantôt préventive, tantôt répressive, afin de lutter efficacement contre le virus qui a repris du poil de la bête en bord de Vesdre. Des actions de sensibilisation seront ainsi menées envers les jeunes "fortement touchés, si on analyse les chiffres communiqués par les organismes chargés du testing. Sans doute paient-ils aujourd'hui le prix d'une trop grande confiance en leur invincibilité", estime Mme Targnion, qui souhaite insister sur le port du masque et le respect de la distanciation sociale. Cette même ligne de conduite sera menée "auprès de notre population allochtone qui ne semble pas avoir non plus appliqué les messages et obligations en rapport avec les gestes barrières". La bourgmestre admet que des soucis de compréhension peuvent être intervenus, raison pour laquelle elle souhaite s'appuyer sur les présidents des mosquées et les responsables d'association en contact direct avec les communautés étrangères afin de véhiculer une information plus simple à comprendre. Des stewards de "Verviers Ambitions" tout comme des gardiens de la paix et des membres du personnel communal seront présents dans les rues pour rappeler les règles et inciter la population à les respecter. La bourgmestre prévient par ailleurs que la patrouille spéciale Covid sanctionnera par tous les moyens légaux, y compris des PV, les personnes qui ne respecteront pas les règles. Les clubs, salles de sport et lieux de culte seront plus particulièrement visés. La bourgmestre félicite par contre les commerçants et les gérants des établissement horeca où les règles, parmi lesquelles le tracing obligatoire concernant bars et restaurants, sont respectées. La Ville a par ailleurs décidé d'annuler tous les événements jusqu'au 1er septembre, à commencer par l'Oasis Urbaine qui sera démontée dans les plus brefs délais. (Belga)
© 2020 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info