Corruption en Corée du Sud: 2,5 ans de prison pour l'héritier de Samsung

Publié le à SÉOUL (Corée du Sud)

L'héritier de Samsung Lee Jae-yong a été condamné lundi à Séoul à deux ans et demi de prison dans un retentissant scandale de corruption, rapporte l'agence Yonhap, une décision qui prive le géant sud-coréen de son principal décideur.Officiellement vice-président de Samsung Electronics, premier fabricant au monde de smartphones et de puces mémoire, mais dans les faits patron du conglomérat, M. Lee a été reconnu coupable de corruption et de détournements de fonds, et immédiatement emmené en détention, selon Yonhap. (Belga)
© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info