Coup d'Etat en Birmanie - Biden appelle l'armée birmane à "renoncer au pouvoir"

Publié le à WASHINGTON (USA)

Le président américain Joe Biden a exhorté jeudi les généraux birmans, qui ont renversé le gouvernement civil d'Aung San Suu Kyi, à "renoncer au pouvoir" sans conditions."L'armée birmane doit renoncer au pouvoir dont elle s'est emparée, libérer les défenseurs et militants qu'elle a arrêtés, lever les restrictions sur les communications et s'abstenir de toute violence", a déclaré M. Biden, quelques heures après que la Maison Blanche a annoncé envisager des "sanctions ciblées" contre les militaires auteurs du coup d'Etat. "Ceci ne peut être mis en doute: dans une démocratie, la force ne peut être utilisée contre la volonté du peuple", a ajouté le président américain. Les généraux birmans ont ordonné jeudi aux fournisseurs internet de bloquer l'accès à Facebook, outil essentiel de communication en Birmanie, trois jours après leur coup d'Etat. (Belga)
© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info