Coup d'Etat en Birmanie - Le bilan de ce dimanche s'alourdit à au moins 38 morts

Publié le à BRUXELLES (Belgique)

Au moins 38 personnes ont été tuées dimanche en Birmanie dans des manifestations contre le coup d'Etat militaire. La plupart des victimes se trouvaient à Rangoun, selon une organisation d'aide aux prisonniers politiques.Depuis le coup d'État militaire du début du mois de février, au moins 126 personnes ont été tuées dans la répression sanglante des manifestations et plus de 2.100 autres ont été arrêtées, selon l'ONG Association d'assistance aux prisonniers politiques (AAPP). Il s'agit notamment de politiciens, de militants et de journalistes. L'émissaire de l'ONU pour la Birmanie, Christine Schraner Burgener a "vigoureusement" dénoncé "le bain de sang" en cours. "La communauté internationale, et notamment les acteurs régionaux, doivent s'unir en solidarité avec le peuple birman et ses aspirations démocratiques", a-t-elle ajouté dans un communiqué. Des manifestations massives contre la junte ont lieu quotidiennement dans ce pays d'Asie du Sud-Est depuis le coup d'État de l'armée début février. Les manifestants demandent la libération de leur dirigeante de facto, Aung San Suu Kyi, et le rétablissement du gouvernement élu. Les militaires répondent avec une brutalité accrue aux protestations, qui continuent de prendre de l'ampleur. (Belga)
© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info