Crise au Venezuela - Maduro accuse les Etats-Unis de vouloir provoquer une guerre en Amérique du Sud

Publié le à WASHINGTON (USA)

Le président vénézuélien Nicolas Maduro a accusé Washington d'essayer de monter de toutes pièces une crise pour entraîner une guerre en Amérique du sud, dans une interview avec la chaîne américaine ABC diffusée lundi."Ils essayent de monter de toutes pièces une crise afin de justifier l'escalade politique et une intervention militaire au Venezuela pour entraîner une guerre en Amérique du Sud", a indiqué le dirigeant socialiste, cité en anglais par ABC, à la suite d'un entretien réalisé en espagnol. A propos de la réunion du Groupe de Lima à Bogota lundi, où se trouvaient le vice-président américain Mike Pence et l'opposant vénézuélien Juan Guaido, qui s'est autoproclamé président par intérim, M. Maduro a dénoncé une initiative faisant "partie de cette politique qui tente d'établir un gouvernement parallèle au Venezuela". Le Groupe de Lima, composé de pays hostiles au président Nicolas Maduro, a appelé au cours de cette rencontre à une transition démocratique au Venezuela. Il a dénoncé la "grave situation humanitaire", tout en écartant l'usage de la force envisagé par Washington, allié de l'opposant Juan Guaido. Dans cette entrevue, M. Maduro a aussi qualifié l'administration Trump de "gouvernement extrémiste du Ku Klux Klan", estimant que les Etats-Unis voulaient "le pétrole du Venezuela", et étaient "prêts à aller en guerre pour ce pétrole". Interrogé sur la possibilité d'autoriser l'opposant Guaido à revenir au Venezuela, Nicolas Maduro a indiqué que ce dernier devait "respecter les lois". "Il peut partir et revenir et il aura affaire à la justice parce que la justice lui a interdit de quitter le pays." Plus tôt dans la journée lundi, Mike Pence avait assuré Juan Guaido, reconnu président par intérim par une cinquantaine de pays, du soutien "à 100%" des Etats-Unis, ajoutant que la Maison Blanche n'écartait aucune option contre Nicolas Maduro, dont les adversaires jugent la réélection frauduleuse. bur-an-AB/iba (Belga)
© 2019 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

Betfirst - Livepartners

A lire également

Ailleurs sur le web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

Même si cela ne vous enchante pas, vous devez vous plier aux exigences de votre activité.

Taureau

N’hésitez pas à prendre conseil auprès d’un ami avant de prendre une décision.

Gémeaux

Ne vous mêlez pas systématiquement des affaires des autres. Balayez d’abord devant votre porte.

Cancer

Votre activité professionnelle revient au cœur de vos préoccupations. Vous êtes face à un choix.

Lion

Il n’est pas trop tard pour prendre une bonne résolution financière. Ne vous enfoncez pas davantage.

Vierge

L’ambiance familiale est au beau fixe et votre vie de couple harmonieuse. Que demander de plus ?

Balance

De nouveaux contacts vous ouvrent de belles perspectives dans votre cadre de travail. Vous pouvez les saisir sans crainte.

Scorpion

Vous constatez beaucoup de jalousie tout autour de vous. Vous préférez l’ignorer.

Sagittaire

Optimiste comme souvent vous pouvez l’être, vous vivez aujourd’hui l’instant présent sans vous poser de question.

Capricorne

Vous redoublez de vigilance dans votre cadre professionnel. Vous ne voulez pas prendre le risque de perdre un avantage.

Verseau

C’est le volet financier d’un contrat qui vous préoccupe aujourd’hui. Lisez bien entre les lignes.

Poissons

Vous avez une bonne concentration, idéal si vous devez faire preuve de précision, au travail ou dans une activité.

Notre sélection d'annonces