Crise gouvernementale - Le gouvernement constatera demain qu'il n'y a pas de consensus sur le pacte

Publié le à BRUXELLES (Belgique)

"Le gouvernement constatera demain qu'il n'y a pas de consensus" sur le pacte de l'Onu sur les migrations, a indiqué jeudi le chef de groupe N-VA Peter De Roover à l'issue d'une séance plénière au cours de laquelle la Chambre a demandé, via une majorité de rechange, au gouvernement d'approuver le pacte. Les débats du jour ont montré qu'il revient au "gouvernement de décider et que cette décision n'a pas été prise", a indiqué M. De Roover. Et donc, "le gouvernement n'ira pas à Marrakech, la Belgique ne sera pas liée par le pacte", a-t-il répété. Le vice-Premier ministre CD&V Kris Peeters a souligné que le pacte des migrations ne figurait pas à l'ordre du jour du conseil des ministres de demain/vendredi. "Mais il est possible que quelqu'un mette le point à l'agenda", a-t-il précisé, se référant au vote intervenu jeudi à la Chambre moyennant une majorité alternative. (Belga)
© 2019 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.