Crise politique à Verviers - Malik Ben Achour espère une nouvelle majorité pour le mois d'avril

Publié le à LIEGE (Belgique)

Le futur bourgmestre de Verviers Malik Ben Achour espère que la nouvelle majorité pourra se mettre en place pour la première quinzaine du mois d'avril, a-t-il indiqué samedi soir. Un accord politique est tombé plus tôt dans la journée au terme d'une réunion qui a regroupé le parti socialiste et le cartel MR-Nouveau Verviers-cdH, le groupe Ecolo ayant quitté la table des négociations cette semaine.C'est Malik Ben Achour (PS) qui devrait ainsi prochainement prendre la place de Muriel Targnion à la tête de la ville de Verviers et d'un collège communal qui devrait être composé non plus de neuf personnes, comme c'est le cas actuellement, mais de huit échevins. Le futur bourgmestre espère mettre en place cette nouvelle majorité pour la première quinzaine du mois d'avril. Cette solution doit en effet être présentée devant les instances respectives des partis qui ont négocié, puis devrait être avalisée début avril lors d'une séance extraordinaire par le conseil communal, où les dissensions sont nombreuses. "J'ai été mandaté par l'USC pour construire cet accord politique qui se présente comme la seule solution pour Verviers, Maxime Degey (MR) et Muriel Targnion (ex-PS) n'ayant pas la majorité", explique Malik Ben Achour. "Ce sont les instances du parti qui décident et les élus communaux sont mandatés pour exécuter cette décision. Je ne m'imagine pas que cette solution soit refusée, ce serait d'une gravité presque inédite avec pour conséquence le blocage irrémédiable de la gouvernance d'une ville." Si tout se passe comme attendu, Malik Ben Achour devra céder son siège de député fédéral pour respecter la règle interne du parti socialiste sur le décumul des mandats dans les communes comptant plus de 50.000 habitants. Celle-ci avait été votée en 2017. (Belga)
© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info