Des instituteurs en fin de formation vont renforcer les écoles de Bruxelles-Ville

Publié le à BRUXELLES (BELGIQUE)

Des étudiants de 3e année en instituteur maternel et primaire de la haute école Francisco Ferrer (HEFF) prêteront main forte dès mardi aux équipes éducatives des écoles maternelles et primaires qui rencontrent des difficultés d'encadrement, a annoncé lundi après-midi le cabinet de Faouzia Hariche, échevine à la Ville de Bruxelles chargée de l'Instruction publique, de la Jeunesse et des Ressources humaines. Cette initiative, qui concerne 30 étudiants, s'ajoute à la création d'équipes volantes d'enseignants et d'auxiliaires d'éducation mises en place depuis le début de l'année pour pallier les absences dans certains établissements d'enseignement. Pour contribuer à réduire la pression sur les hôpitaux, les étudiants de 3e année en soins infirmiers et sages-femmes de la HEFF vont également apporter leur aide au personnel soignant. Les cours théoriques ont en conséquence été reportés et les stages ont été avancés pour renforcer dès à présent les équipes du CHU Brugmann. Cette autre mesure est encore en cours d'organisation et devrait être effective dans les jours qui viennent. "Cette année plus que les autres, nous devrons faire appel à l'imagination, à la créativité et à la solidarité, et ce dans les petites actions comme dans les grands projets", a fait valoir par communiqué le cabinet de l'échevine. (Belga)
© 2020 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info