Des mammifères devenus rares ont retrouvé la Belgique en 2020

Publié le à BRUXELLES (België)

L'année dernière a marqué le retour de certains mammifères à l'intérieur des frontières belges. Des loutres ont ainsi pu être aperçues en Belgique, tout comme un lynx, rappelle Natuurpunt lundi.Des loutres ont été repérées l'an dernier en Flandre occidentale, en province d'Anvers mais aussi en Wallonie. C'est un fait remarquable selon Natuurpunt, puisque ces mustélidés n'avaient plus été signalés en Flandre depuis la fin des années 80. Les castors ont également regagné toutes les provinces du pays pour la première fois depuis 1848. Plusieurs cerfs élaphes ont quant à eux été vus dans le Limbourg. La faune du pays a aussi compté au moins un lynx, dont la présence a pu être confirmée par des vidéos prises dans la vallée de la Semois. C'était également une année faste pour les loups en Belgique, avec l'accouplement réussi d'August et Noëlla. Si deux de leurs rejetons sont malheureusement décédés, un troisième est, lui, supposé avoir survécu. Natuurpunt s'attend à voir arriver un chacal doré dans le pays. L'association insiste: il faut un soutien suffisant pour permettre la vie de ces grands mammifères à nos côtés, car nous n'y sommes plus habitués. (Belga)
© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info