Des milliers d'hectares de sites protégés partis en fumée en 2019

Publié le à BRUXELLES (Belgique)

Plus de 400.000 hectares d'espaces naturels ont brûlé en Europe l'an dernier, alors que 2019 a été la pire année que le monde ait connue dernièrement en matière de feux de forêts, constate vendredi le centre commun de recherche de la Commission européenne. Dans un rapport consacré aux feux de forêt en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique du Nord, le centre de recherche fait l'inventaire des dégâts. En 2019, un nombre record de zones naturelles protégées ont été touchées à travers l'Union: près de la moitié de la superficie totale dévastée par les flammes se trouvait sous protection "Natura 2000", soit 159.585 ha de sites de précieuse biodiversité partis en fumée. Un pays a particulièrement été touché sur ce point: la Roumanie. Elle a essuyé 242 feux qui ont détruit 73.444 hectares, en grande partie dans le delta du Danube. Le réchauffement climatique a clairement joué un rôle dans l'intensité, la durée et le nombre de feux de forêt, analyse le rapport, avec des températures plus élevées qu'habituellement et un déficit de précipitations. Il a été observé que, de manière inhabituelle, il y avait déjà eu beaucoup d'incendies avant même que la traditionnelle "saison" des feux de forêts ne débute. "Pour éviter que cela ne se produise à une échelle aussi dévastatrice, une partie de la réponse consiste à protéger et gérer nos forêts de sorte à les rendre moins vulnérables aux incendies, en permettant à la nature de se protéger par elle-même", a commenté vendredi le commissaire européen en charge de l'Environnement, Virginijus Sinkevicius. (Belga)
© 2020 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info