Des milliers de manifestants à Zagreb contre les restrictions anti-pandémie

Publié le à ZAGREB (HRV)

Plusieurs milliers de Croates se sont rassemblés samedi à Zagreb pour protester contre les mesures imposées par les autorités contre le coronavirus, qui selon les manifestants attentent à leur liberté et aux droits humains. "Le Covid est un mensonge, nous ne sommes pas tous des covidiots", ou encore "Enlevez le masque, éteignez la télé, vivez pleinement votre vie", disaient certaines pancartes brandies par les protestataires, venus de tout le pays. Le rassemblement a été baptisé "Festival de la liberté" par les organisateurs, des membres de la société civile pour qui les mesures gouvernementales "restreignent les droits fondamentaux et les libertés des citoyens" sans "base médicale ou légale valable", tout en imposant "la distanciation psychique et la privation de contact psychique". Sur Facebook, le ministre de la Santé Vili Beros a réagi en disant qu'il ne pouvait approuver "une approche non scientifique du Covid-19". "Toutes les restrictions temporaires n'avaient qu'un seul but: protéger la santé et les vies des citoyens croates. Nous avons réussi cela", a-t-il ajouté. Le pays de 4,2 millions d'habitants avait traversé les premiers mois de la pandémie en enregistrant moins de 100 contaminations par jour, et quasiment plus de nouveaux cas à partir de la mi-mai. Mais le nombre de contaminations a bondi depuis que la Croatie a rouvert ses frontières aux estivants, dépassant les 200 par jour en août et atteignant un record de 369 nouveaux cas jeudi. Depuis mi-juillet, le port du masque est obligatoire dans les transports publics, les magasins et tous les services en contact avec des clients. Le nombre de personnes autorisées à se rassembler varie selon les régions. La Croatie, qui fait partie de l'UE, a pour l'instant enregistré près de 12.000 cas de coronavirus et 197 décès liés à la maladie. (Belga)
© 2020 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info