Des plaques d'immatriculation illicites délivrées depuis février

Publié le à BRUXELLES (Belgique)

La Direction pour l'immatriculation des véhicules (DIV) a délivré depuis février 2018 des plaques d'immatriculation illicites, révèle la Dernière Heure, vendredi. Les plaques qui ne comportaient que des chiffres sont en effet réservées aux véhicules anciens.La DIV a délivré un nombre limité de plaques personnalisées composées uniquement de chiffres. Or ces immatriculations sont réservées aux véhicules d'avant le 31 décembre 1953. L'erreur provient des commandes par internet de plaques personnalisées. Pendant quatre mois, la DIV n'a pas indiqué sur son site que les plaques comprenant des chiffres étaient uniquement réservables pour les véhicules anciens. Les particuliers qui se sont vus délivrer ces plaques vont devoir les restituer, écrit la DH. (Belga)
© 2020 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info