"Dès que j'en aurai l'occasion, je tuerai un maximum d'infidèles", avait menacé Nemmouche

Publié le à BRUXELLES (Belgique)

Mehdi Nemmouche avait affirmé en 2010 au directeur de la prison de Salon-de-Provence que "dès qu'"il en aurait l'occasion", il "éliminerait un maximum d'infidèles", a rapporté jeudi la juge d'instruction devant la cour d'assises de Bruxelles. Un véritable réseau de prosélytisme islamiste était à l'oeuvre en 2009-2010 dans la prison de Salon-de-Provence, où Mehdi Nemmouche et Nacer Bendrer étaient co-détenus. Un "indicateur" de la prison avait capté, fin 2010, une conversation lors de laquelle un projet d'attentat au sein de la prison avait été évoqué. Effrayé, le directeur de l'établissement, dont un rapport a été détaillé jeudi devant la cour, a dès lors réclamé le transfert des membres du groupe, qui profitaient d'activités de formation pour se voir. Mehdi Nemmouche, décrit comme plus impulsif que son "porte-flingue" Nacer Bendrer, a très mal pris cette dispersion du réseau. Le directeur de la prison a senti "la haine monter d'un coup" chez lui. "Vous les suppôts de votre République, vous devriez me supprimer physiquement car dès que j'en aurai l'occasion, je n'aurai de cesse d'éliminer le plus de personnes", avait prévenu l'accusé. Il avait ajouté qu'il tuerait "un maximum d'impies, d'infidèles, d'apostats", qu'il rejoindrait le djihad et qu'il mourrait en martyr dans des attentats, avait encore souligné le directeur. Selon ce dernier, les accusés ne s'étaient convertis à l'islam en prison, mais ils s'y étaient radicalisés. Un officier de sécurité de cette prison avait aussi qualifié Mehdi Nemmouche d'"isolé, solitaire, avec une intelligence supérieure à la moyenne". (Belga)
© 2019 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

Betfirst - Livepartners

A lire également

Ailleurs sur le web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

Vous faites une rencontre inattendue si vous êtes un cœur à prendre. En couple, quelques tensions apparaissent.

Taureau

Vous devez faire face à des contretemps dans le cadre de votre travail. Vous prenez du retard.

Gémeaux

Vous vivez à cent pour cent votre histoire d’amour. Vous êtes à l’écoute de votre partenaire.

Cancer

N’hésitez pas à prendre conseil auprès de vos amis. Donnez-vous un temps de réflexion avant de prendre une décision.

Lion

Votre vie de couple est quelque peu agitée aujourd’hui. Vous en êtes probablement l’instigateur.

Vierge

Vous êtes rigoureux dans votre cadre de travail. Vous êtes attentif au moindre détail. Toutefois, certaines responsabilités vous pèsent.

Balance

Prévoyez une discussion avec un enfant ou un membre de votre famille. Vous devez faire un compromis.

Scorpion

Il est question d’une transaction financière après avoir pris la peine d’en mesurer tous les risques.

Sagittaire

Vous avez besoin de quitter vos repères. Votre quotidien commence sérieusement à vous agacer.

Capricorne

Vous investissez beaucoup d’énergie dans un projet professionnel qui tarde encore à se concrétiser.

Verseau

Vous vous complaisez dans votre situation si vous êtes célibataire. Cela ne vous empêche pas de papillonner.

Poissons

Vous tâchez en cette fin de semaine de mettre en place une nouvelle organisation de travail. Vous voulez être plus efficace.

Notre sélection d'annonces