"Des règles strictes n'aident pas si elles ne sont pas respectées"

Publié le à BRUXELLES (Belgium)

La ministre de la Santé Maggie De Block (Open Vld) espère que les nouvelles règles de lutte contre la propagation du coronavirus seront mieux suivies par la population. "Tout le monde réclamait des mesures viables et des perspectives, c'est ce que nous avons décidé. Des règles strictes n'aident pas si elles ne sont pas respectées", a-t-elle déclaré mercredi au micro de la VRT, à l'issue de la réunion du Conseil national de sécurité. La liberté d'avoir des contacts rapprochés avec un maximum de cinq personnes en dehors de son foyer est désormais une liberté individuelle, et non plus un choix qui vaut pour tout le foyer, a annoncé la Première ministre Sophie Wilmès. De plus, les masques ne seront plus obligatoires en toutes circonstances à l'extérieur, à partir du 1er octobre. La "quarantaine" est également réduite à sept jours. La ministre de la Santé Maggie De Block défend ces décisions. "Nous voulons susciter une adhésion plus forte. Les règles doivent donc être simples. Nous voulons que les gens sachent que cela ira mieux si nous nous en tenons à ces mesures. C'est la perspective à long terme qui devait arriver", a-t-elle affirmé. Mme De Block s'attend à ce que les chiffres de suivi de l'épidémie augmentent dans les semaines à venir, mais qu'ils baissent à nouveau par la suite. (Belga)
© 2020 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info