Des résultats stables dans l'enseignement supérieur l'an dernier, malgré le Covid

Publié le à Bruxelles (Belgique)

Malgré une année fortement marquée par la pandémie de coronavirus, le taux de participation et de réussite aux différentes sessions d'examens organisées 2020-2021 dans l'enseignement supérieur s'est révélé globalement stable, selon des chiffres livrés jeudi par la ministre de l'Enseignement supérieur, Valérie Glatigny.Les résultats enregistrés lors des secondes sessions organisées en septembre dernier confirment d'ailleurs les tendances stables constatées pour les épreuves de janvier et de juin derniers. Ainsi, dans les universités, les taux de réussite pour cette session de septembre sont meilleurs qu'en septembre 2019, avec 44,30% de réussite pour les cours de bloc 1 du bachelier, contre, contre 40,84% en septembre 2019. Pour les autres blocs du bachelier, le taux de succès est de 57,67%, contre 57,23% il y a deux ans. Enfin, dans les masters, le taux de réussite atteint 74,22%, contre 71,74% en septembre 2019, selon des chiffres rassemblées par le conseil des recteurs francophones (Cref). Le taux de participation à cette seconde session était toutefois légère baisse: 73,87% pour les cours de bloc 1 du bachelier (contre 77,53% en 2019), 82,14% pour le reste du bachelier (82,52%), 79,98% pour les cours de master (80,11%). L'analyse combinée du taux de réussite des sessions de juin et septembre dans les universités de Wallonie et de Bruxelles renforce le constat d'une réussite à la hausse l'année écoulée. Pour les étudiants avec des cours de bloc 1, on constate sur les deux sessions un taux de réussite supérieur de plus de 5 points de pourcentage (51,50% en 2020-2021 contre 46,08% en 2018-2019). Pour le reste des étudiants de bachelier, le taux de réussite est ici supérieur de 2 points (67,61% en 2020-2021 contre 65,64% en 2018-2019), tout comme pour les masters (82,70% en 2020-2021 contre 80,05% en 2018-2019). Dans les Hautes écoles, sur la base d'un échantillon, la participation effective aux examens de seconde session reste à 83%. Le taux moyen de réussite par cours en seconde session y diminue toutefois légèrement, de 53% en septembre 2019 à 48% en septembre 2021, mais le niveau de réussite sur l'ensemble de l'année académique reste stable par rapport à 2018-19 : de 73% en 2018-19 à 72% en 2020-21. Face à la crise sanitaire, Mme Glatigny rappelle jeudi avoir mis sur pied un plan de soutien aux étudiants doté de plus de 15 millions d'euros.  Plus de 9 millions d'euros ont permis de renforcer les aides directes à destination des étudiants via les subsides sociaux des établissements, tandis que 6 millions d'euros ont été consacrés à des aides à la réussite - tutorats, examens blancs - dirigés prioritairement vers les étudiants de premier bachelier. Ces 6 millions d'euros dédiés aux aides à la réussite seront pérennisés pour les années à venir, portant le montant total annuel pour ces mécanismes de soutien à 89 millions d'euros, selon la ministre. (Belga)
© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info