Diables Rouges - La Belgique défie l'Angleterre pour une revanche et se rapprocher du 'Final Four'

Publié le à BRUXELLES (Belgique)

Les Diables Rouges affrontent ce dimanche (20h45) l'Angleterre à Louvain dans leur cinquième match de la Ligue des Nations. Les troupes de Roberto Martinez veulent prendre leur revanche après avoir été battues 2-1 par les 'Three Lions' le mois passé. Un succès rapprocherait grandement, voire qualifierait, la Belgique du 'Final Four'.La Belgique est actuellement en tête du groupe 2 avec 9 points. L'Angleterre et le Danemark suivent avec 7. L'Islande est bloquée à 0. Si les Belges s'imposent et que dans le même temps les Danois ne battent pas l'Islande à Copenhague, Roberto Martinez et les siens pourront déjà valider leur ticket pour le 'Final Four' de la deuxième édition de cette compétition créée par l'UEFA. Sinon, tout se décidera lors de la dernière journée, mercredi, au cours de laquelle la Belgique recevra le Danemark et l'Angleterre jouera à domicile contre l'Islande. La phase finale de la compétition se déroulera du 6 au 10 octobre 2021. En principe, le vainqueur du groupe 1 accueillera le tournoi, l'Italie, les Pays-Bas et la Pologne ayant déclaré leur intérêt pour son organisation. Le mois passé, les Diables Rouges avaient livré une excellente première période à Wembley, menant au score grâce à un penalty de Romelu Lukaku (16e), avant de perdre pied à la suite du but égalisateur de Jordan Henderson, également sur penalty (39e). Mason Mount avait puni les Belges en seconde période (65e). "Les deuxièmes 45 minutes sont quelque chose que nous pouvons améliorer", a résumé le sélectionneur Roberto Martinez. "En première mi-temps, nous étions très contents de ce que nous avions réalisé. Demain, nous avons l'opportunité de jouer à domicile. Nous devons essayer d'étendre ces 45 minutes à 90 minutes. En deuxième mi-temps, nous ne contrôlions pas assez les deux rectangles, que ce soit en défense ou devant le but. C'est quelque chose que nous voulons clairement améliorer demain." Pour cela, Martinez espère pouvoir compter sur Romelu Lukaku, incertain en raison d'une blessure aux adducteurs. Le sélectionneur s'est montré optimiste en conférence de presse, tout en reconnaissant qu'un doute subsiste encore. Le grand absent sera à nouveau Eden Hazard, testé positif au coronavirus le 7 novembre. Jérémy Doku, Leander Dendoncker et Dedryck Boyata figurent aussi au rayon des interrogations. Martinez devra se passer également de Timothy Castagne et Yannick Carrasco, blessés et non sélectionnés. Sans oublier Hendrik Van Crombrugge, Thomas Vermaelen, Alexis Saelemaekers et Leandro Trossard, sélectionnés mais indisponibles, Thomas Kaminski, testé positif au Covid-19, ainsi que Charles De Ketelaere et Sebastiaan Bornauw, retournés chez les espoirs. Pour sa 50e présence sur le banc des Diables Rouges, Martinez devrait néanmoins pouvoir aligner une équipe proche de son onze-type, après avoir testé des nouveaux joueurs contre la Suisse (2-1), mercredi en amical. Un match de préparation qui a confirmé le sens du but de Michy Batshuayi, au cas où Lukaku devrait déclarer forfait, et le rôle de plus en plus important de Youri Tielemans. En face, Gareth Southgate aussi compte ses absents. L'Angleterre sera privée de Harry Maguire, suspendu, mais aussi de Joe Gomez et de Conor Coady, blessés. Soit trois défenseurs centraux. Trent Alexander-Arnold, latéral de Liverpool, est lui aussi indisponible, tout comme Marcus Rashford. "Gagner en Belgique sera difficile. Mais ce n'est pas impossible, nous l'avons prouvé à Wembley. Nous croyons en notre équipe, nous sentons que nous progressons constamment", a prévenu Southgate en conférence de presse. (Belga)
© 2020 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info