Diables Rouges - La Belgique retrouve la France avec à nouveau une place en finale comme enjeu

Publié le à Bruxelles (Belgique)

Trois ans après la demi-finale du Mondial 2018, la France se trouve à nouveau sur le chemin qui sépare les Diables Rouges de la finale d'un tournoi international, en l'occurrence la Ligue des Nations, dont c'est la deuxième édition, jeudi, à Turin (20h45).La défaite de 2018, après un but de Samuel Umtiti sur corner, a laissé des regrets aux Diables Rouges, qui étaient tout proches d'une première finale mondiale. Trois ans plus tard, les Diables Rouges sont "plus forts", pense Roberto Martinez. "J'ai un plus grand groupe à disposition et les joueurs ont aussi plus d'expérience: la synchronisation est meilleure et ils se comprennent mieux sur le terrain", a indiqué le sélectionneur en conférence de presse, tout en reconnaissant que l'équipe de France peut en dire autant.  Les deux équipes sont revanchardes par rapport à l'Euro de l'été dernier. Malgré le retour de Karim Benzema, l'équipe de France a été éliminée en huitième de finale par la Suisse, aux tirs au but (3-3, 5-4). Les Diables Rouges ont vu leur parcours s'arrêter un tour plus tard, en quarts de finale, après une défaite face à l'Italie (2-1), future championne d'Europe. L'après-Euro a été négocié différemment. Les Belges ont aligné trois victoires de suite, en Estonie (2-5), contre la République tchèque (3-0) et face au Belarus en Russie (0-1). Néanmoins, la défense suscite des interrogations, d'autant plus que, hormis Jan Vertonghen, les trois autres défenseurs appelés initialement, Toby Alderweireld, Dedryck Boyata et Jason Denayer, ont connu des ennuis physiques. Un cinquième défenseur, Arthur Theate, a été ajouté in extremis au groupe, pour pallier le forfait de Thorgan Hazard. De son côté, la France a partagé 1-1 contre la Bosnie-Herzégovine et en Ukraine avant de renouer avec la victoire face à la Finlande (2-0). Pour l'occasion, Didier Deschamps avait opté pour une nouvelle formule avec une défense à trois qui pourrait à nouveau être utilisée contre les Diables Rouges. La Ligue des Nations, nouvelle créature de l'UEFA, est certes moins prestigieuse que la Coupe du monde et l'Euro, elle offre la possibilité de gagner un trophée. La Belgique n'a disputé qu'une seule finale dans un tournoi international, celle de l'Euro 1980, qui se jouait en Italie.  Le gagnant rencontrera en finale l'Espagne, victorieuse 1-2 de l'Italie, dimanche à Milan (20h45). Le perdant jouera le match pour la troisième quelques heures plus tôt (15h00) à Turin face au champion d'Europe. (Belga)
© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info