Diables Rouges - Pour Deschamps, "ça prouve la force de caractère de cette équipe"

Publié le à Turin

Menée 2-0 à la pause, la France a renversé la situation pour battre la Belgique 2-3 jeudi, en demi-finale de la Ligue des Nations à Turin. "Cela prouve encore une fois la force de caractère de cette équipe", a commenté le sélectionneur français Didier Deschamps au micro de TF1."On a été malheureux sur cette première mi-temps, sincèrement, sur le début de match", a analysé Deschamps. "Après, on a reculé un peu trop. Mais quand on met cette intensité-là, et ça commence par les joueurs offensifs... Les Belges ont eu leur bonne période pendant vingt minutes, ils ont réussi à nous mettre ces deux buts, et après on n'a pratiquement pas été en danger et on a eu énormément d'occasions."  "Ca demande du temps, de la répétition, c'est un système qui est nouveau aussi", a expliqué Deschamps par rapport au choix d'une défense à trois. "Et puis il y a la qualité de l'adversaire. On a eu, nous aussi, des occasions en première mi-temps. En deuxième on en a eues aussi. Et de gagner ce match-là par rapport au scenario, ça prouve encore une fois la force de caractère de cette équipe. Personne ne le pensait à la mi-temps, je comprends par rapport au résultat, mais ils étaient là pour ne rien lâcher, et on était là pour jouer la finale. On y sera. Avec un titre au bout." La France jouera dimanche contre l'Espagne en finale. "L'avantage qu'on a eu aujourd'hui c'est d'avoir un petit jour de plus, là on en aura un de moins. Mais on va faire en sorte d'aller le chercher quand même", a conclu Deschamps. (Belga)
© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info