Echec des négociations sur le budget 2019 de l'Union européenne

Publié le à BRUXELLES (Belgique)

Deux heures avant l'expiration du délai imparti pour dégager un accord sur le budget 2019 de l'UE, les négociateurs du Parlement européen et du Conseil ont reconnu qu'ils n'étaient pas en mesure de forger un compromis lundi soir à Bruxelles, selon une source parlementaire.La Commission européenne se voit contrainte de formuler une nouvelle proposition budgétaire d'ici la fin du mois de novembre. Les pourparlers reprendront par après sur cette nouvelle base. "Les négociations se poursuivront ensuite en vue de dégager un accord avant la fin de l'année", a communiqué un porte-parole du Parlement européen lundi vers 22h30. Le Conseil table sur un budget de 164,1 milliards d'euros en crédits d'engagements et de 148,2 milliards d'euros en crédits de paiements, alors que le Parlement européen envisage pour 2019 166,34 milliards d'euros en engagements et 149,3 milliards en paiements. Les deux parties doivent rapprocher leurs points de vue alors que traditionnellement les Etats membres veulent serrer les cordons de la bourse et les eurodéputés souhaitent les relâcher. La pierre d'achoppement était cette fois le financement du programme de recherche Horizon 2020 mais l'aide aux réfugiés syriens en Turquie avait aussi mis en suspend les discussions vendredi passé. "Le Conseil regrette qu'il n'ait pas été possible de dégager un accord aujourd'hui", a signalé le ministre autrichien des Finances qui est le négociateur en chef pour les Etats membres. L'eurodéputé italien socialiste participant aux négociations pour le Parlement européen a affirmé qu'il s'agissait d'une "pause technique" pour atteindre un meilleur compromis sur base d'une nouvelle proposition de l'exécutif. Un accord devait être trouvé endéans une période de négociation fixée à 21 jours, soit avant lundi minuit. Vu l'échec de la conciliation, il est prévu que la Commission européenne soumette une nouvelle proposition budgétaire pour relancer les discussions. Si au 1er janvier 2019, les négociations sont toujours dans l'impasse, le système des douzièmes provisoires sera appliqué avec un plafond de dépenses applicables mensuellement par poste budgétaire. (Belga)
© 2019 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.