Élections 2019 - Le PTB cible les alliances "bleu-vert" et N-VA-sp.a

Publié le à ANVERS (BELGIUM)

Le PTB a dévoilé son slogan de campagne vendredi, lors de ses vœux de Nouvel An à Anvers. Ce sera: "Le social, c'est vraiment phénoménal". Le président du parti, Peter Mertens, a ciblé les alliances qu'il voit se dessiner entre libéraux et écologistes d'une part, N-VA et sp.a d'autre part.Pour la formation d'extrême gauche, une alliance des Bleus et des Verts signifierait des taxes CO2 qui répercuteraient le coût de la lutte contre le réchauffement climatique sur le budget des ménages, tandis que les grandes multinationales seraient épargnées. Ayant vu la N-VA de Bart De Wever s'allier au sp.a à Anvers, Peter Mertens se dit qu'une telle alliance pourrait émerger aussi au niveau régional flamand, où le candidat ministre-président De Wever emmènerait les socialistes. Il tire sur ces derniers, plus du tout crédibles à ses yeux dès lors qu'ils s'allient à un parti qui "détricote les acquis sociaux". Le PTB vise un gain de 10 sièges à la Chambre, essentiellement en provenance du sud du pays. Pour le nord, l'objectif est de faire élire Peter Mertens à la Chambre. "Nous le voulons à nos côtés", a clamé le député Raoul Hedebouw. Parmi les propositions, un transport public développé et gratuit et l'opposition au démantèlement continu du pays. Comme d'autres partis, le PTB a apporté son soutien aux élèves et étudiants qui brossent les cours pour manifester pour le climat. Il a critiqué au passage les querelles des quatre ministres en charge de la matière. (Belga)
© 2019 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.