Empoisonnement de Navalny: "L'UE ne peut plus éviter les sanctions contre la Russie"

Publié le à BRUXELLES (Belgique)

L'Union européenne n'a plus d'autre option que d'infliger des sanctions contre la Russie s'il est confirmé qu'un agent neurotoxique interdit a été utilisé pour empoisonner l'opposant au régime Alexei Navalny, déclare le ministre allemand des Affaires étrangères dans une interview publiée samedi. "Si les résultats des laboratoires allemand, suédois et français se confirment, il y aura une réponse claire de l'UE", souligne Heiko Maas au portail d'information t-online. "Il n'y aura pas d'autre choix." Le gouvernement allemand a dit que Navalny avait été empoisonné dans une attaque à l'arme chimique avec une substance provenant du groupe Novichok, une conclusion endossée par des découvertes en France et en Suède. L'UE attend en ce moment la conclusion d'une enquête de l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques. Les sanctions doivent toujours être ciblées et proportionnées. Mais une violation aussi sérieuse de la Convention internationale des armes chimiques ne peut pas rester impunie, selon Heiko Maas. (Belga)
© 2020 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info