En Allemagne, les gens vaccinés devraient échapper à l'avenir à d'éventuelles restrictions

Publié le à Berlin

D'éventuelles mesures de confinement anti-Covid en Allemagne ne devraient plus concerner à l'avenir les personnes ayant reçu deux doses de vaccin, a annoncé vendredi le ministre de la Santé."Tant qu'il n'y a pas de mutation qui altère la protection, la vaccination complète signifie que des mesures (de restrictions) comme celles de l'hiver dernier ne sont pas nécessaires chez les personnes vaccinées", a expliqué Jens Spahn. Helge Braun, directeur de la chancellerie d'Angela Merkel, avait lui-même émis jeudi cette idée que les personnes vaccinées n'auraient plus à subir d'éventuelles nouvelles restrictions. "Si les personnes vaccinées se trouvent quelque part, elles ne sont plus vraiment à risque et elles ne mettent pas les autres en danger. Et il n'y a aucune raison de conseiller une réduction de leurs contacts", avait expliqué à la radio MDR ce proche conseiller de la chancelière. Le gouvernement et les régions comptent suivre la recommandation de la commission vaccinale allemande de compléter une première dose AstraZeneca par une seconde dose d'un vaccin à ARN messager, Pfizer-BioNTech ou Moderna. Cette combinaison offre un "niveau très, très élevé de protection vaccinale", y compris contre le variant Delta, qui représente désormais "70 à 80%" des infections au Covid-19, a plaidé M. Spahn. Un peu plus de six mois après le lancement de la campagne de vaccination, 55% de la population allemande a déjà reçu au moins une injection, soit plus de 46 millions de personnes, tandis que 37,3% de la population a reçu les deux doses de sérum. (Belga)
© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info