Environ 12.000 personnes attendues jeudi au cimetière militaire de Normandie pour le D-Day

Publié le à PARIS (Belgique)

Environ 12.000 personnes sont attendues jeudi pour la visite du président américain Donald Trump au cimetière militaire américain de Colleville-sur-Mer, en Normandie, face aux plages, dans le cadre des commémorations du Débarquement du 6 juin 1944. "Il y aura beaucoup de public", a ainsi prédit le directeur du cimetière, Scott Desjardins, cité dimanche par l'agence de presse allemande DPA. M. Trump est attendu en France à l'occasion du 75e anniversire du Débarquement des Alliés en Normandie. Il sera notamment reçu par son homologue français Emmanuel Macron. Les deux chefs d'Etat prévoient d'ailleurs de prononcer un bref discours lors de la cérémonie commémorative. Un important dispositif de sécurité est prévu tant à l'intérieur qu'à l'extérieur de la zone du cimetière, qui est situé près d'Omaha Beach, au nord-ouest de Bayeux, où les troupes américaines avaient débarqué en 1944. Il ne s'agira toutefois pas de la première visite présidentielle au cimetière, qui abrite les tombes de 9.380 soldats US, ajoute Scott Desjardins. Le premier à être venu fut Jimmy Carter en 1978. Depuis lors, plusieurs de ses successeurs se sont aussi déplacés en Normandie, dont Ronald Reagan et Barack Obama. Le directeur du cimetière a souligné l'importance du 75e anniversaire de ce D-Day pour les États-Unis. "Nous pensons que ce sera la dernière fois que nous pourrons remercier un certain nombre d'anciens combattants pour les sacrifices qu'ils ont faits", a-t-il ainsi expliqué. Au moins 160 vétérans de la Seconde Guerre mondiale venant des Etats-Unis sont attendus au mémorial de jeudi. Le plus âgé d'entre eux a 102 ans. (Belga)
© 2019 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.