Espagne: quarantaine obligatoire pour les arrivants de douze pays

Publié le à Madrid

L'Espagne a prolongé samedi jusqu'à début mai l'obligation de se placer en quarantaine pour tous les passagers arrivant sur son territoire depuis douze pays - Brésil, Pérou, Colombie et neuf pays africains - en raison des craintes liées aux variants du coronavirus.L'Espagne justifie cette décision par "la préoccupation concernant les effets des variants brésiliens et sud africains" et "leur extension à des pays voisins", notamment en raison de "leur plus grande contagiosité, le risque de réinfections et une possible diminution de l'efficacité vaccinale". Les voyageurs qui arrivent du Brésil, d'Afrique du Sud, du Botswana, des Comores, du Ghana, du Kenya, du Mozambique, de Tanzanie, de Zambie, du Zimbabwe, du Pérou et de Colombie "avec ou sans escales intermédiaires doivent observer une quarantaine de dix jours à leur arrivée ou le temps de leur séjour en Espagne s'il est inférieur à cette durée", peut-on lire samedi dans le bulletin officiel de l'Etat. Cette durée d'isolement pourra être réduite à sept jours si la personne présente un test PCR négatif. Durant cette quarantaine, les personnes "doivent rester à leur domicile ou sur leur lieu de séjour" et ne sont autorisés à sortir que pour acheter des aliments, des médicaments et des produits de première nécessité, pour se faire soigner "ou en cas de force majeure", indique le texte. La mesure restera en vigueur au moins jusqu'au 3 mai. L'Espagne, un des pays européens les plus touchés par la pandémie avec près de 77.000 morts et plus de 3,4 millions de cas, interdit comme d'autres pays depuis plusieurs semaines les arrivées de passagers en provenance d'Afrique du Sud et du Brésil, sauf pour les ressortissants espagnols et les résidents étrangers en Espagne ou en Andorre. (Belga)
© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info