Etats-Unis: l'état d'urgence décrété au Wisconsin après de violentes manifestations

Publié le à KENOSHA (België)

L'état d'urgence a été décrété dans l'état américain du Wisconsin après deux nuits de violentes manifestations. Celles-ci ont débuté après qu'un homme noir a été abattu par des policiers. Le gouverneur Tony Evers a également décidé de renforcer la présence de la Garde nationale dans la ville de Kenosha, où l'incident a eu lieu. La fusillade de Jacob Blake, 29 ans, a provoqué des protestations à Kenosha, à une cinquantaine de kilomètres au sud de Milwaukee, certains manifestants lançant des pierres et brûlant des véhicules. Dans une vidéo de l'incident survenu dimanche, qui a été largement diffusée sur les médias sociaux, on voit la victime marcher autour d'un véhicule alors que deux officiers, leurs armes à la main, le suivent de près. L'un d'eux semble alors saisir la chemise de Jacob Blake alors qu'il entre par la porte côté conducteur du véhicule, puis les officiers tirent plusieurs coups de feu dans son dos. Selon son père, l'homme est désormais paralysé en dessous de la taille. (Belga)
© 2020 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info