États-Unis: la plateforme TurboTax va devoir rembourser des millions de contribuables

Publié le à San Francisco (États-Unis)

Une plateforme américaine utilisée pour remplir la déclaration d'impôt va devoir rembourser 4,4 millions de personnes qu'elle a fait payer pour un service gratuit, a annoncé mercredi la procureure générale de New York.En tout, le spécialiste des services financiers en ligne Intuit "va devoir payer 141 millions de dollars de dommages aux millions de consommateurs qui ont été injustement facturés" par la plateforme TurboTax, résume un communiqué de presse. D'après l'enquête de la procureure Letitia James, Intuit a orienté ces contribuables vers un service payant de TurboTax, alors qu'ils étaient éligibles à remplir leur déclaration et à l'envoyer gratuitement, entre 2016 et 2018. La magistrate reproche aussi à l'entreprise d'abuser du terme "gratuit" dans ses publicités pour tromper les utilisateurs. L'accord passé avec Intuit "doit servir de rappel à l'ordre pour les petites et grandes entreprises: les techniques de marketing trompeuses sont illégales", a déclaré la procureure, citée dans le communiqué. Dans un communiqué publié jeudi dernier, Intuit a indiqué ne pas reconnaître ces accusations. "Loin d'éloigner les contribuables des offres gratuites de préparation aux impôts, nos campagnes publicitaires ont conduit plus d'Américains à faire leur déclaration d'impôts gratuitement que jamais auparavant", a assuré Kerry McLean, vice-président exécutif du groupe californien. (Belga)
© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre Sélection d'annonces avec LOGIC-IMMO.BE

Fil info