Euro 2020 - Le Tchèque Tomas Holes salue "une performance collective" contre les Pays-Bas

Publié le à Budapest

La République tchèque a créé la sensation en éliminant les Pays-Bas (0-2) lors du huitième de finale de l'Euro. "C'était avant tout une performance collective aujourd'hui", a commenté le Tchèque Tomas Holes, élu homme du match."Le fait d'avoir réussi à marquer n'est que du bonus. Ils étaient les favoris du match d'aujourd'hui/dimanche et c'est incroyable de battre une équipe comme celle-ci 2-0. (Sur les 7.000 supporters tchèques à Budapest) C'est l'un des facteurs clés qui a décidé du match aujourd'hui, les supporters étaient formidables", a poursuivi Tomas Holes. Patrik Schick, le deuxième buteur tchèque, a aussi témoigné sa joie à l'issue du match. "C'est formidable d'être qualifiés pour les quarts, personne n'aurait cru que nous en étions capables contre une équipe comme les Pays-Bas, nous sommes incroyablement heureux. Nous ne sommes peut-être pas des grandes stars comme les Néerlandais, mais aujourd'hui nous avons montré un formidable esprit d'équipe, nous nous sommes battus, et c'est ce qui a fait la différence."  En face, les Pays-Bas ne pouvaient cacher leur déception. "C'était un +off-day+ (un match sans, NDLR)", a soufflé Georginio Wijnaldum. On a oublié de se créer des occasions. Ce qui est la base en football. L'exclusion de Matthijs (De Ligt) a forcément rendu les choses plus difficiles. Mais c'était laborieux. Et nous avons donné des buts. On avait débuté le tournoi en étant très convaincants lors de la phase des poules, après avoir subi beaucoup de critiques (concernant notre système) lors des matches de préparation. Cela nous avait donné confiance, ce qui rend la défaite de ce soir très douloureuse. Ce (dimanche) soir, nous avons montré trop peu", a conclu le capitaine des Oranje. Exclu pendant la rencontre, Matthijs de Ligt a reconnu que son exclusion a joué un grand rôle dans le résultat de sa sélection. "J'avais l'action sous contrôle. La balle arrive. Je laisse le ballon rebondir. Je tombe au sol et suis bousculé, ce qui m'oblige à me servir de mes mains. Ce moment change la donne et je m'en sens responsable. J'ai vu comment les gars se sont battus ensuite et j'en suis fier. Mais je me sens mal par rapport à cette action", a-t-il expliqué. La République tchèque jouera contre le Danemark en quart de finale le 3 juillet prochain. (Belga)
© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info