Europa League - Genk corrigé à domicile par le Dynamo Zagreb

Publié le à Genk (Belgique)

Le Racing Genk s'est incliné 0-3 jeudi face au Dynamo Zagreb dans un match comptant pour la deuxième journée du Groupe H de l'Europa League de football. Luka Ivanusec  (10e), Bruno Petkovic sur penalty (45e+3) avaient déjà jeté les bases du succès croate avant que le défenseur genkois Daniel Munoz ne soit exclu (65e). Grâce à un doublé sur penalty de Petkovic (67e), le Dynamo a pris ses trois premiers points et devance le Racing (3 points, 3e) à la différence de buts. West Ham, qui a infligé sa deuxième défaite au Rapid Vienne (2-0), compte six points.Par rapport au duel de championnat remporté face à Seraing, John van den Brom a replacé Carlos Cuesta, de retour de blessure, dans l'axe de la défense, faisant glisser Mark McKenzie vers le banc. Chez les Croates, le coach a joué la carte de l'ex-Standardman Duje Cop seul en pointe. Dès la mise en jeu, les Croates ont annoncé la couleur; ils étaient venus avec l'intention d'offrir un football offensif. Ivanusec avait la bougeotte et après avoir été bloqué une première fois par Cuesta, l'international croate s'est trouvé à la conclusion d'un mouvement dessiné par Cop et Mislav Orsic (10e, 0-1). Genk a bien tenté de se reprendre et Kristian Thorstvedt a manqué deux reprises sur des services de Munoz (16e) et de Joseph Paintsils (20e). Alors que l'égalisation semblait à leur portée, les Limbourgeois n'ont pas été capables de conserver leur rythme. Les Croates se sont également montrés dangereux et une frappe d'Orsic a été déviée sur la transversale par Jhon Lucumi (36e). Le capitaine de Genk Bryan Heynen n'a pas été plus heureux quand son tir a frappé le poteau (41e), juste avant que Bastien Toma ne commette une faute sur Cop. Après consultation du VAR, l'arbitre a accordé un penalty transformé par Petkovic (45e+3, 0-2). points). À la reprise, Genk n'a pas donné l'impression de pouvoir refaire son handicap. Le carton rouge direct de Muñoz pour une faute sur Orsic (65e) lui a enlevé tout espoir puisque Petkovic a transformé son second penalty de la soirée (67e, 0-3). Après cela, on a eu droit à un festival de changements et il n'était plus question de spectacle. Excepté dans les tribunes où les supporters du Dinamo ont jeté du matériel pyrotechnique sur le terrain, obligeant l'arbitre à interrompre brièvement la rencontre (78e) (Belga)
© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info