Europa League - L'aventure européenne se termine pour Genk après sa défaite contre le Rapid Vienne

Publié le à Genk (Belgique)

Le Racing Genk s'est incliné 0-1 face au Rapid Vienne, jeudi soir dans le cadre de la 6e et dernière journée de la phase de poules de l'Europa League. Le seul but de la rencontre a été inscrit par Ljubicic (29e). Cette défaite signifie l'élimination de l'Europa League pour Genk, qui manque également la 3e place du groupe qualificative pour la Conference League.Le match a démarré doucement, et la première occasion franche a été à mettre à l'actif des Tchèques: au quart d'heure, Marco Grull a pris sa chance des 23 mètres après un ballon mal repoussé par la défense limbourgeoise, mais Vandevoordt a su se coucher assez rapidement pour repousser l'envoi (16e). Le portier s'est à nouveau illustré, quelques minutes plus tard, d'un arrêt réflexe sur une frappe croisée puissante de Kara qui s'en allait dans la lucarne (18e).  Peu avant la demi-heure, Genk a enfin montré le bout de son nez en profitant d'une erreur de la défense viennoise mais la frappe de Thorstvedt de l'intérieur de la surface a finalement été contrée par un brillant retour défensif (29e). Dans la foulée, une contre-attaque éclair a démarré avec Schick qui a mis Ljubicic sur orbite, lequel a placé un ballon hors de portée de Vandevoordt pour punir les errements limbourgeois (0-1, 32e). Genk, en manque d'inspiration, est donc rentré aux vestiaires virtuellement éliminé de toute compétition européenne. La deuxième période n'a pas commencé sous de meilleurs auspices, avec un nouvel arrêt de Vandevoordt devant Strunz (47e), mais Genk a ensuite manqué une occasion exceptionnelle d'égaliser, lorsque Paintsil a su isoler Thorstvedt à hauteur du point de pénalty pour que l'envoi de celui-ci ne rencontre finalement le gardien estonien (55e).  Il a alors semblé, pendant de longues minutes, que Genk avait raté sa chance de sauver son aventure européenne. Dans le dernier quart d'heure, après quelques changements, Oyen a néanmoins démontré que le Racing ne s'avouait pas encore vaincu, en repiquant vers l'axe et son pied droit pour finalement trop croiser sa frappe (79e). La fin de match, plus nerveuse et décousue, a encore donné lieu à quelques demi-occasions, dont une phase très confuse dans la surface tchèque à la suite d'un coup de coin (89e), puis une tête de Cuesta manquant de peu le cadre (90e+4). Celles-ci n'ont pas suffi à sauver le sort du KRC pour autant.  En effet, cette défaite est synonyme de 4e et dernière place du groupe pour Genk, dont le parcours européen s'achève pour cette saison. Avec une seule victoire lors du premier match, et 2 matchs nuls, le KRC termine avec 5 points, 1 point derrière le Rapid qui s'en va en Conference League. Les Genkois pourront éventuellement nourrir moins de regrets en sachant qu'une victoire ne leur aurait pas suffi pour accéder au prochain tour de l'Europa League, après la victoire du Dinamo Zagreb, 0-1, sur le terrain de West Ham. Les Croates terminent ainsi à la 2e place avec 10 points, à 3 points de West Ham. (Belga)
© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info