Europa League - Une équipe serbe sur la route des groupes de la C3 pour Charleroi et le Standard jeudi

Publié le à BRUXELLES (Belgique)

Charleroi et le Standard trouveront tous les deux un adversaire serbe ce jeudi sur la route qui les mène aux groupes de l'Europa League. Dans le cadre du 3e tour de qualification, les Zèbres joueront à 19h contre le Partizan Belgrade, vice-champion de Serbie. Les Rouches auront face à eux, à 20h, Vojvodina, vainqueur de la dernière Coupe de Serbie et 3e de son défunt championnat. Quatre ans après une élimination au 3e tour des qualifications perdu contre les Ukrainiens de Zorya Louhansk, le Sporting Charleroi retrouve la scène européenne. Vainqueurs de leurs six rencontres de championnat disputées jusqu'ici, c'est en leaders du championnat de Belgique que les Zèbres se présentent à ce rendez-vous important. Mais ils auront face à eux un fameux client. "C'est une équipe qui a l'habitude de jouer l'Europe", a rappelé en conférence de presse l'entraîneur carolo Karim Belhocine. "On prendra ce match comme il le faut, c'est-à-dire avec beaucoup de concentration, avec beaucoup d'humilité, mais surtout en le faisant à fond et en ne se posant pas de questions, pour qu'à la fin on n'ait pas de regrets". Le Standard a lui déjà joué un match européen cette saison, contre Bala Town (2-0). L'adversaire de jeudi, Vojvodina, sera d'un autre niveau. "Nous sommes obligés de monter d'un cran par rapport à Bala Town même si j'estime que nous avons fait un bon match la semaine dernière", a résumé Philippe Montanier, l'entraîneur liégeois. Montanier s'attend à un défi physique pour ses troupes. "Vojvodina est un sacré morceau avec un profil athlétique. Cela va être un match entre deux équipes au profil différent, c'est ça la beauté du football. Nous devrons contrer leur impact athlétique, bien qu'ils soient techniques aussi, par notre vivacité, nos mouvements et notre audace. L'objectif est de les tenir à bonne distance de défense comme contre Courtrai." En cas de qualification, il restera encore un obstacle à franchir aux deux clubs belges avant de rejoindre la phase de groupes de l'Europa League. S'il bat le Partizan, Charleroi défiera à domicile l'Apollon Limassol ou le Lech Poznan, le Standard accueillera lui Fehérvár ou Reims s'il passe. Comme les tours précédents, les barrages seront des matches secs disputés à huis clos. (Belga)
© 2020 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info