"Exemple de démocratie", le Ghana aux urnes pour élire son président

Publié le à ACCRA

Les Ghanéens votaient lundi dans le calme et en nombre pour élire leur président, dans un duel où s'affrontent le chef de l'Etat sortant Nana Akufo-Addo et son rival de toujours, l'ancien président John Mahama.Le chef de file du Congrès National Démocratique (NDC), et désormais dans l'opposition a voté à Bole, dans le centre-ouest, sa région d'origine, où le scrutin se déroulait sans incident. "Cela fait depuis 1992 que je vote ici et comme toujours, tout se passe sans encombre et dans le calme", se félicitait John Mahama, 62 ans, dans une tunique traditionnelle blanche brodée. Même constat pour le chef de l'Etat sortant, Nana Akufo-Addo, qui est arrivé confiant et souriant, portant une chemise ourlée des couleurs du drapeau du Ghana, à Kyebi, dans l'est du pays. "Je vais bien, et je suis bien content du déroulement de la journée", a-t-il déclaré à la presse. "Nous allons renforcer les engagements que nous avons pris pour nos institutions démocratiques". Aucun incident majeur n'a été enregistré à la mi-journée après l'ouverture des 38.000 bureaux de vote à 8h00 à travers le pays. Plus de 17 millions de Ghanéens ont jusqu'à 18h00 pour choisir entre douze candidats, dont trois femmes, pour le poste de la magistrature suprême et élire leurs 275 députés. Les deux principaux adversaires se retrouvent pour la troisième fois consécutive et une fois encore, les résultats pourraient être serrés: en 2012, M. Mahama du Congrès National Démocratique (NDC) l'avait emporté avec 50,7% des voix, puis en 2016 ce fut M. Akufo-Addo, leader du Nouveau Parti Patriotique (NPP), avec 53,8%. (Belga)
© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info