Explosions dans un camp militaire de Guinée équatoriale: 98 morts, 615 blessés

Publié le à MALABO (GNQ)

Les quatre explosions accidentelles qui ont ravagé dimanche un camp militaire et des quartiers alentour à Bata, en Guinée équatoriale, ont fait au moins 98 morts et 615 blessés, selon un nouveau bilan provisoire annoncé lundi par le vice-président Teodoro Nguema Obiang Mangue.L'explosion des stocks de munitions et d'explosifs du camp de Nkoa Ntoma, dans la capitale économique du pays, a littéralement ravagé tous les édifices de cette enceinte militaire et d'innombrables maisons des quartiers d'habitations alentour. "Pour le moment, nous déplorons 98 morts et 615 blessés", a écrit "Teodorin" Obiang sur son compte Twitter. (Belga)
© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info