Face à un casting "erroné", Reynders conseille à Bouchez de consulter avant de décider

Publié le à BRUXELLES (Belgique)

L'ex-président du MR, Didier Reynders, a conseillé dimanche à l'un de ses successeurs, Georges-Louis Bouchez, de consulter les gens qui l'entourent avant de prendre une décision. La casting du MR au sein du gouvernement De Croo a donné lieu à de vives tensions au sein du parti. M. Bouchez a annoncé, avant de se raviser, le remplacement de la ministre wallonne Valérie De Bue par Denis Ducarme... violant de la sorte le décret qui impose la présence d'au moins un tiers de personnes de l'autre sexe dans l'exécutif régional. Il a également fait monter Mathieu Michel, frère de Charles, comme secrétaire d'Etat dans le gouvernement fédéral, ce qui a sonné comme une provocation pour plusieurs fidèles de M. Reynders. "J'ai reçu pas mal coups de fil de gens qui étaient dans l'incompréhension ou la colère parfois face à un casting erroné, qui ne correspondait pas à une réalité. Quand vous avez des personnalités en charge -dans le gouvernement Michel, la moitié des ministres venait du MR- pour ne pas en reprendre il faut vraiment amener une personnalité exceptionnelle", a déclaré M. Reynders, interrogé après le journal de RTL-TVi. "Georges-Louis Bouchez a commencé à travailler avec moi. Je connais son intelligence et son talent, y compris d'analyse et de communication. Il faut simplement se placer de plus en plus dans la fonction, comme pour n'importe quelle fonction, et pour ça il faut avoir autour de soi un certain nombre de personnes qui peuvent critiquer ce que vous faites -positivement et négativement- et puis consulter. Si j'ai un conseil à donner, c'est consulter", a-t-il ajouté. (Belga)
© 2020 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info