Facebook expose la guerre d'influence entre Paris et Moscou en Afrique

Publié le à PARIS (FRA)

La lutte d'influence était connue mais la méthode interroge. Facebook a supprimé trois réseaux de "trolls" gérés depuis la Russie et la France, dont un ayant des connexions avec l'armée française, tous accusés de mener des opérations d'interférence en Afrique.Deux réseaux de comptes ont été attribués à des personnes associées à l'Agence russe de Recherche sur Internet (ARI) et au sulfureux homme d'affaires Evguéni Prigojine, réputé proche du président russe Vladimir Poutine et de l'agence de mercenaires Wagner. Un troisième s'est avéré avoir "des liens avec des personnes associées à l'armée française", affirme Facebook, qui se garde toutefois d'attribuer directement l'opération à l'institution militaire. La firme californienne a fermé en conséquence des centaines de comptes Facebook ou Instagram, de pages et de groupes visant les opinions publiques en Afrique ou au Moyen-Orient. Le recours croissant à la guerre informationnelle à des fins d'influence n'est pas une nouveauté. Mais Facebook exprime sa surprise de voir deux grandes puissances se livrer frontalement combat dans une région tierce. "Même si nous avons déjà vu des opérations d'influence viser les mêmes régions dans le passé, c'est la première fois que notre équipe trouve deux campagnes - de France et de Russie - engagées activement l'une contre l'autre, y compris en se liant au camp opposé, en le commentant et en l'accusant d'être un faux", explique le réseau social dans son communiqué. Le géant américain rappelle avoir déjà démantelé une opération de désinformation russe dans plusieurs pays d'Afrique en octobre 2019, ce qui avait "aussi coïncidé avec un basculement notable" de messages français accusant Moscou de manipulation. Mais la lutte contre ce genre de campagnes promet d'être plus complexe encore à l'avenir, prédit Facebook, leurs auteurs adaptant leurs tactiques pour échapper à la détection. (Belga)
© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info