Filippo Ganna domine le chrono d'ouverture à Palerme et endosse le maillot rose

Publié le à BRUXELLES (Belgique)

L'Italien Filippo Ganna (Ineos Grenadiers) a dominé le contre-la-montre d'ouverture du Tour d'Italie cycliste (WorldTour) disputé sur 15,1 km entre Monreale et Palerme, samedi, et endosse le premier maillot rose de leader. Sacré champion du monde du contre-la-montre la semaine dernière à Imola, Ganna a devancé, à une moyenne de 58,831 kilomètres/heure, tous ses poursuivants de plus de vingt secondes. Le Portugais Joao Almeida (Decuninck-Quick Step) a pris la 2e place à 22 secondes, tout comme le Danois Mikkel Bjerg (UAE-Team Emirates), 3e. Le premier des favoris du Giro, le Britannique Geraint Thomas (Ineos Grenadier), est 4e à 23 secondes. Ganna, le géant piémontais (1m93), 24 ans, qui participe au Tour d'Italie pour la première fois de sa carrière, a frôlé le record de vitesse dans un contre-la-montre détenu depuis 2001, au Giro aussi, dans le prologue, par Rik Verbrugghe (58,874 km/h) sur une distance sensiblement inférieure (7,1 km). Après sa deuxième place dans cet exercice contre le temps en janvier au Tour de San Juan, derrière Remco Evenepoel, il a gagné à chaque fois depuis la reprise des compétitions, le championnat d'Italie, Tirreno-Adriatico, le championnat du monde et maintenant le Giro. Le grand spécialiste australien Rohan Dennis (Ineos Grenadiers) a lui pesté contre le vent et terminé 15e à 48 secondes. Du côté des favoris du Giro, le Britannique Simon Yates (Mitchelton-Scott) a fini 17e à 49 secondes. Il doit concéder 26 secondes à Thomas. L'Italien Vincenzo Nibali (69e) perd déjà 1:06 et le Danois Jakob Fuglsang (100e) 1:24. sur le Geraint Thomas. Cette première étape a été marquée par des conditions venteuses difficiles pour les coureurs. Le Colombien Miguel Angel Lopez (Astana), 3e du Giro il y a deux ans, a chuté après 9 kilomètres dans une large artère de Palerme. Côté belge, le premier des six coureurs engagés est 20e, c'est Peter Serry (Deceuninck-Quick Step) qui termine à 51 secondes de Ganna. Thomas De Gendt (Lotto Soudal) est 27e à 1:02. Victor Campenaerts (NTT Pro Cycling) a chuté et terminé son chrono en 16:27 (36e). Le détenteur du record de l'heure était furax. "Ils n'ont même pas pris le temps de nettoyer la route, je suis très déçu". Il lui reste deux épreuves en contre-la-montre sur ce Giro pour réaliser son objectif. Iljo Keisse (Deceuninck-Quick Step) a fini à 1:47. (103e), Harm Vanhoucke (Lotto Soudal) à 1:52. (108e) et Sander Armée (Lotto Soudal) à 2:12. (137e). Dimanche, la 2e des quatre étapes en Sicile mènera le peloton d'Alcamo à Agrigento sur 149 kilomètres. Lundi, ce sera l'ascension de l'Etna. Cette 103e édition du Tour d'Italie s'achèvera le 25 octobre par un contre-la-montre individuel de 15,7 kilomètres à Milan. (Belga)
© 2020 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info