FIM Endurance World Championship - Xavier Siméon quatrième des 12 Heures d'Estoril, son équipe championne du monde

Publié le à Estoril (Portugal)

Le Tchèque Karel Hanika, l'Allemand Marvin Fritz et l'Italien Nicollo Canepa ont remporté ce dimanche soir au Portugal les 12 Heures d'Estoril, dernière manche du championnat du monde d'endurance (EWC) 2019-2020. Le Belge Xavier Siméon, au guidon de sa Suzuki, a terminé au pied du podium. De quoi permettre à son équipe, le Suzuki Endurance Racing Team, de décrocher le titre mondial. Partis de la pole position, Hanika, Fritz et Canepa (Yamaha) n'ont pas tremblé ce dimanche lors des 12 Heures d'Estoril, cadre de la dernière manche du mondial d'endurance 2019-2020. L'équipage Yart-Yamaha s'est imposé au terme d'un duel avec la Honda du F.C.C. TSR Honda France, qui a échoué à 24 secondes des vainqueurs. Le podium a été complété par la Yamaha du Wojcik Racing Team, relégué à 3 tours. Associé pour la deuxième fois de la saison au Français Etienne Masson et au Britannique Gregg Black, Xavier Siméon n'a donc pas pu monter sur le podium ce dimanche, comme lors des 24 Heures du Mans. Quatrième au départ, le trio du Suzuki Endurance Racing Team a conservé sa position à l'issue de l'épreuve. Grâce à ce résultat, l'équipe dans laquelle évolue le Bruxellois a toutefois remporté un 16e titre de championne du monde en endurance. Au classement final, Suzuki Endurance Racing Team (167,5 points) a précédé Yart-Yamaha (149,5 points) et F.C.C. TSR Honda France (143,5 points). (Belga)
© 2020 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info