Flanders Swimming Cup - Cinq victoires belges à Anvers lors de la 2e journée

Publié le à ANVERS (Belgique)

Pieter Timmers (100m libre), Louis Croenen (200m papillon), Fanny Lecluyse (200m brasse) et Fleur Vermeiren (50m brasse) ont remporté chacun une course individuelle, dimanche, lors de la deuxième et dernière journée de la Flanders Swimming Cup, au Wezenberg d'Anvers (grand bassin). Le relais belge s'est adjugé le 4x100m libre messieurs. Pieter Timmers a remporté le 100m libre, distance où il est vice-champion olympique, en 49.38. Devant son public, le nageur du BRABO a devancé le Lituanien Danas Rapsys (49.97). Sébastien De Meulemeester (50.11) est monté sur la troisième marche du podium, précédant de peu Alexis Borisavljevic (50.20). Thomas Thijs (50.25) et Alexandre Marcourt (50.46) ont terminé respectivement sixième et septième. Louis Croenen s'est offert une victoire de prestige sur 200m papillon. Victorieux en 1:57.11, le pensionnaire du SHARK a laissé derrière lui le Danois Viktor Bromer (1:57.48), champion d'Europe en 2014 et vice-champion d'Europe en 2016 sur cette distance. Fanny Lecluyse a dominé le 200m brasse en 2:24.73, reléguant la Danoise Thea Blomsterberg (2:29.04) à près de 5 secondes. Lise Michels (2:29.98) a pris la quatrième place. Lecluyse a terminé troisième du 50m brasse en 31.51. La jeune Fleur Vermeiren (31.25), 16 ans, a créé la surprise en s'imposant. Lecluyse et Vermeiren avaient réussi durant les séries, respectivement en 31.10 et 31.14, le temps de qualification aux Mondiaux de Gwangju sur cette distance (31.22). Lecluyse était déjà qualifiée sur 200m brasse. Vermeiren disputera son premier grand championnat international seniors. Le relais belge messieurs, composé de Sébastien De Meulemeester, Jasper Aerents, Thomas Thijs et Pieter Timmers, s'est offert le 4x100m libre en 3:19.94. Chez les dames, Indra Vandenbussche, Lana Ravelingien, Kimberly Buys et Lotte Goris (3:47.89) ont pris la deuxième place, derrière les Pays-Bas (3:45.03). Kimberly Buys (59.37) s'est classée deuxième du 100m papillon. La Danoise Emilie Beckmann (59.03) s'est imposée. Thomas Dal (4:26.76) a décroché le bronze sur 400m quatre nages. Le Hongrois David Verraszto (4:19.48), triple champion d'Europe en titre, a logiquement remporté l'épreuve. Troisième place également pour Noah Martens (15.44.36), sur 1.500m libre. Le Danois Alexander Norgaard (15:25.05) l'a emporté. Camille Bouden (4:21.05) s'est classée troisième du 400m libre, remporté par la Britannique Maisie Macartney (4:19.55). Cette dernière s'est montrée intraitable sur les épreuves de longue distance: après le 800m samedi, elle a remporté aussi le 1.500m libre (17:04.81) dimanche. Lotte Goris (2:01.45) a échoué au pied du podium du 200m libre. La Britannique Freya Anderson (1:59.17) s'est imposée d'un rien devant la Danoise Signe Bro (1:59.19). La Hongroise Katinka Hosszu a dominé le 200m quatre nages, dont elle est championne olympique, en 2:14.53. Double vainqueur samedi (200m et 400m libre), le Lituanien Danas Rapsys (1:59.52) a dicté sa loi sur 200m dos dimanche. La Danoise Mie Nielsen (1:00.24), championne d'Europe 2014 et 2016 de la distance, s'est adjugée le 100m dos. Mathys Goosen (50m papillon/23.75), Arno Kamminga (100m brasse/1:00.37), Kim Busch (50m libre dames/25.10) ont offert trois victoires à la délégation néerlandaise, tandis que l'Irlandais Shane Ryan (25.13) s'est montré le plus rapide sur 50m dos. (Belga)
© 2019 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.