Flashmob syndical pour sauver l'Orchestre national de Belgique du "naufrage"

Publié le à Bruxelles (Belgique)

Le front commun syndical Setca-CSA-SLFP organise un flashmob avec une douzaine de musiciens de l'Orchestre national de Belgique, vendredi, dans la galerie Ravenstein à Bruxelles. Il demande la démission du président du conseil d'administration Gust Vriens et de l'intendant, Hans Waege, afin de préserver l'avenir de l'orchestre.Violations de la loi-programme et du droit du travail, licenciements injustifiés, non-respect du règlement intérieur par la direction, privilèges pour les uns et harcèlement pour les autres ou encore tentatives de semer la mésentente au sein du collectif, voilà le quotidien de l'Orchestre national de Belgique (ONB) tel qu'il est dépeint par les syndicats. Le projet de fusion en 2015 avec La Monnaie a, selon eux, fait de l'ONB un "navire en perdition". "Le front syndical de l'orchestre a tenté à plusieurs reprises d'informer Sophie Wilmès, la ministre de tutelle, des graves problèmes de gestion en envoyant à plusieurs reprises un 'mémorandum' plus que cinglant. Ces tentatives de contact avec l'autorité de surveillance sont restées sans réponse à ce jour", disent les syndicats. L'action organisée vendredi vise à sensibiliser l'opinion publique à la situation et tenter de sauver l'ONB du "naufrage". (Belga)
© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info